Nous sommes à moins de 48h du départ du GPICO et voici ce que la météo nous réserve.

Si samedi et dimanche peuvent s'avérer particulièrement intéressants, ce sont surtout ces 2 journées là où il faudra tirer son épingle du jeu car la pétole du lundi risque d'annuler la régate ou de redistribuer les cartes si on navigue.

Bien évidemment, tout ceci ne demeure qu'estimations statistiques et nous verrons le jour J comment se comporte le plan d'eau et quelle tactique appliquer.

Une dernière info, concernant la hauteur des vagues....

Une légende nous dit que dans un petit clapot,

un certain voilier rouge navigue avec brio.

@ bientôt

GPICO: J-2
Retour à l'accueil