Il est 16h30 quand nous franchissons la ligne d'arrivée devant Gravelines et nous nous voyons déjà faire des ronds dans l'eau, dans l'attente de la marée prévue pour 19h30, avant de remonter la rivière jusqu'au port de plaisance.

Mais c'était sans compter sur le comité du YCO embarqué sur le bateau de Joe Seeten, figariste, tour du mondiste et j'en passe des "istes". Les voiliers du groupe IRC ayant déjà tous franchi la ligne, le comité lance une banane, histoire de maintenir les esprits affûtés et éviter de prendre froid dans une mer grondante sous l'effet des vents montant à plus de 20 noeuds. Ca nous change du début de matinée, et les embruns ravivent les corps assoupis, prêt à en découdre sur ce nouveau défi.

Quant à nous, nous profiterons de l'attente des derniers, pour nous restaurer et reprendre des forces pour les bananes qui nous attendent, afin de reprendre quelques points et assurer le podium suite à notre déconvenue sur ce long parcours.

C'est reparti !

C'est reparti !

La pluie est maintenant au rendez vous, ça bastonne doucement, et les 5 minutes d'avant course sont envoyées. Pour les bananes, je n'ai pas de photos, car nous étions au taquet, heureux de reprendre notre revanche sur cette lente matinée. Plutôt qu'un long texte et des images faisant défaut, je vous laisse avec notre skipper narrant ces parcours banane.

Crricri raconte...

Il est l'heure de rentrer, la balade est achevée. Les voiliers remontent doucement la rivière jusqu'au port de Gravelines. Nous croisons quelques audacieux qui sortent, des amoureux de la mer et des embruns, désireux de profiter de tous ces instants magiques et des couleurs incertaines qu'aucune palette n'oserait.

La journée s'achève avec un classement 5/3/2 (côtier, banane, banane) et nous descendons à la 2nde place dans notre classe !

Dommage ! mais la vie est belle, et on se réjouit d'avance de la soirée des équipages.

On soigne Sous mama, avant de se reposer.

On soigne Sous mama, avant de se reposer.

Je concluerai cette journée de dimanche en saluant les équipages, mais surtout en vantant la réactivité, l'enthousiasme, le dynamisme, le professionnalisme, la générosité.... les qualificatifs me manquent pour exprimer toute ma gratitude  à un comité tout simplement exceptionnel qui a compris l'importance de naviguer, qui a su lancer course sur course en cette fin de journée, se jouant de la tâche à réaliser, et nous permettant d'emporter pour la soirée, le souvenir intact de 2 magnifiques journées.

 

Bravo aux organisateurs gravelinois, merci pour votre accueil et comme d'habitude, ces beaux instants se terminent en chanson.

 

Demain verra naître une nouvelle aventure. Bonne nuit à tous.

Quelques images de la remise des prix.Quelques images de la remise des prix.
Quelques images de la remise des prix.
Quelques images de la remise des prix.Quelques images de la remise des prix.

Quelques images de la remise des prix.

Retour à l'accueil