undefinedAtripla va être commercialisé. C'est la 1ère trithérapie  tenant dans un seul comprimé, mise au point grâce aux efforts conjugués de 2 laboratoires: BMS et Gilead Sciences.

L'idée consistait en l'association dans un seul contenant de 3 molécules que sont l'Efavirenz (600mg), l'Emtricitabine (200mg) et le fumarate de ténofovir disoproxil (245mg) (je vous épargne la structure de ces molécules), ces médicaments agissant  par blocage de la réplication du virus dans le sang. Cette petite révolution va permettre aux malades de mieux suivre leur traitement ( et donc d'améliorer la vie du patient) grâce à ce comprimé unique, car les traitements actuels sont lourds: de 3 comprimés (en 2 prises quotidiennes) à près d'une trentaine d'autres médicaments pour lutter contre les maladies opportunes (tuberculose, pneumonie....).

Mais cette révolution en terme technologique n'est qu'un petit progrès car l'association de ces 3 molécules en un seul comprimé exhalte leur toxicité: Les effets secondaires,  tels que la toxicité rénale, vertiges, cauchemard, dépressions... sont cumulés et rien n'a permis d'en réduire les effets.

Cette trithérapie devient aujourd'hui une stratégie de 1ère ligne et offre , comme apport notable, cette commodité de prise. Atripla sera commercialisé en France au cours de l'été 2008 et sera distribué dans toute l'UE.

A noter que pour 2008, 2 nouvelles classes de médicaments vont voir le jour: un anti-intégrase (agissant contre une nouvelle cible virale) et un inhibiteur de CCRH (agissant contre l'entrée du virus dans l'organisme), beaucoup mieux tolérés par les patients, selon de récentes études et s'adressant aux malades  porteurs de virus résistants aux trithérapies.

Retour à l'accueil