Alice ArutkinEn ce beau week end de janvier, l'équipage du Yacht Club Boulonnais se retrouve pour une nouvelle assemblée générale de son histoire et faire le bilan de l'année écoulée. Depuis sa création en 1925, le YCB a vu passer de nombreux présidents et aujourd'hui c'est Christian Ratel, entouré d'équipiers volontaires et efficaces représentant le comité, qui préside cette AG au sein des locaux du casino Partouche de Boulogne sur mer. Plus de 90 membres sont présents.

 

Après avoir remercié nos partenaires (la liste est trop longue pour vous la rapporter et je vous invite à aller sur le site officiel du YCB pour la découvrir), Christian nous présente l'équipe responsable des légers, glisse un mot sur Béa qui a remplacé Frédérique au bar, laquelle depuis 2 ans fait un travail formidable et organise de chouettes manifestations, annonce que cette année démarre bien avec 200 licenciés, nous parle encore et toujours avec passion de la réussite d'Alice Arutkin, membre du YCB et championne du monde de funboard, de la 1ère place d'Amaury François dans la mini 6.50 de série et de tous nos champions.

 

Pour la suite de l'AG, notre président décide de prendre comme fil conducteur un article de 1966, relatant le bal du YCB organisé par JB.Delpierre, P.Sénéchal et D.Lebo; sans doute un clin d'oeil au bal que Joselyne et moi sommes en train de préparer. Quoi qu'il en soit, 2010 est un grand cru comme le YCB les connait avec de magnifiques réalisations tant dans l'organisation que les podiums aux régates en double et solo, le GPICO (Grand Prix International de la Côte d'Opale), la VULCO, les victoires de Fletcher Lynd - Delta Marée lui offrant le titre de champion de ligue en IRC2, de Milo, vainqueur du trophée manche UNCL et vice champion de ligue en IRC1, d'Iromiguy dans le RORC.... j'ai presqu'envie de dire qu'une certaine monotonie pourrait s'installer avec les victoires qui s'additionnent chaque année pour JY. Chateau et son Nicholson, mais il faut croire que nous sommes de grands enfants et c'est toujours avec joie que nous apprenons sa réussite.

 

Les autres grands points du club ont été la mise aux normes des locaux du Bvd Ste Beuve, permettant aux plus jeunes de trouver tout le confort post-régate, grâce à notre chef de chantier A.Détailleur. Comme vous le constatez, le YCB n'est pas qu'un rendez vous de voileux, c'est aussi un acteur social et économique de la ville, grâce aux emplois générés, aux compétences exigées et aux réalisations majeures tant sur le plan sportif qu'humain. Mais la force du club est aussi dans ses liens amicaux tissés au fil du temps avec l'association Vent d'Opale, emmené par E.Baillet omniprésent dans le paysage boulonnais, lequel a d'ailleurs terminé 6ème au Spi Ouest France sur son Grand Surprise Bleu Marine - Argonaute, l'association club sous marins de la côte d'opale et bien sûr nos chers voisins de terrasses, plus gazoileux que voileux mais avec lesquels nous partageons d'agréables évènements à savoir l'Espadon club.

Parmi les autres projets pour l'année, il y a cette idée qui a été lancée depuis longtemps et dont je vous reparlerai plus tard à savoir la création d'un plan incliné. permettant aux voiliers de passer de la terre ferme à l'océan, outil incontournable pour une nation boulonnaise habituée au marnage de 8m tandis qu'ailleurs sur les côtes françaises celui ci varie de 2m à 0m de la Bretagne à la méditerranée et refuser ce plan incliné à Boulogne, c'est comme refuser des chasses neiges à Avoriaz ou des hydravions aux départements du Sud pendant les grosses chaleurs synonymes d'incendies de forêts.... bref, j'en reparlerai plus tard.

 

Revenons à notre comité, dirigé par Cricri et entouré de Ludovic Melnick et d'André détailleur, respectivement, président, trésorier et secrétaire. A noter que le match des cravates étaient de 2 à 0. Je vous laisse à vos souvenirs. Notre trio a bien sûr fait venir quelques intervenants comme JP.Ballet Baz et E.Picque, qui nous ont emmené vers des sujets tels que le développement au niveau de la ligue, à travers la mise à disposition des entraineurs pour former l'élite de demain, et permettre d'assurer la relève car les lourds viennent pour la majorité du léger. et brosser les grandes lignes pour 2011 avec des régates et des entrainements principalement sur les open 5.7, la banana's cup à Dieppe, les trophées divers, la restauration du JOD.... bref grand programme pour l'année à venir !! Suite à leur intervention, le président du YCB a cosigné avec ces représentants de la ligue une convention de mise à disposition de l'entraîneur du Club, Alexis Henri, dans la fonction de référent Voile habitable et entraineur de Ligue.

 

Je parlais dans ce paragraphe d'open 5.7... Pour ceux qui ne savent pas ce que c'est, et histoire de faire une pause dans ce long article, voici une vidéo d'un des open 5.7 du club lors du GPICO. Juste un mot: ENJOY !!

 

 

Enfin, la tâche la plus ingrate mais ô combien nécessaire et réalisée par notre sous marinier local: Ludo: Je ne vais pas vous refaire son bilan comptable, crédité par notre François Eric, commissaire aux comptes pour l'occasion et je résumerai de la manière suivante. Le bilan financier est positif et le club a une gestion saine de ses finances, le tout valorisé par les bénévoles et les permanents. Que demander de plus.... Le PV est bien sur accepté à l'unanimité.

 

Un petit mot sur Clément, que vous croiserez lorsque vous viendrez vous inscrire pour un stage de voiles, prendre votre licence... Ce jeune gaillard est responsable de la base légère et note depuis quelques années une augmentation du niveau des jeunes marins. Cette cohorte pubescente va pouvoir commencer à s'aligner au départ des grandes régates et permettre de porter haut nos couleurs. Clément s'inscrit également dans une démarche d'évolution et se manifeste auprès des écoles afin de recruter un maximum de stagiaires pour l'année scolaire, mais également les vacances. Bref, du beau boulot.

 

L'AG s'est achevée avec la traditionnelle remise des prix, puis nous nous sommes retrouvés autour d'un cocktail avant de prendre la direction du lounge du casino Partouche pour un repas et une soirée dansante qui nous a entraîné jusqu'aux premiers rayons du soleil.

 

Bon vent pour 2011

Retour à l'accueil