derodymeUn bébé issu d'une grossesse gémellaire est né en Chine dans la province de Sichuan ce jeudi. Pesant 4Kg pour 51cm, cette petite fille possède 2 membres inférieurs, 2 membres supérieurs, un sexe et une cage thoracique légèrement plus importante que la normale pouvant la prédestiner aux championnats du monde d'apnée. Jusque là rien d'exceptionnel sauf que ce nourrisson a 2 têtes. On a entendu parler de beaucoup de choses, d'irradiations, de Fukushima, de pesticides.... mais cet évènement est il si exceptionnel? Retour sur les premiers mois de gestation !!

 

Quand monsieur spermatozoïde rencontre madame ovule, pas besoin de dialogue, ni d'une paire d'yeux pour imaginer le coup de foudre. Tout se fait grâce aux protéines et aux récepteurs. Un spermatozoïde va réussir à pénétrer l'ovule puis va s'établir un "bouclier" interdisant dans 99% des cas, la polyspermie, c'est à dire l'entrée d'autres spermatozoïdes. Une fois bien au chaud, il se passe de nombreux évènements, comme l'achèvement de la 2ème maturation de l'ovocyte, comme pouvoir placer l'information génétique mâle et femelle de manière à ce qu'ils puissent s'apparier, comme la phase de synthèse de l'ADN... mais ceci est une autre histoire que vous pouvez découvrir dans de très bons livres sur la fécondation. Bref, le futur Homme est dans l'oeuf et il ne reste qu'à induire les divisions de segmentation normales de l'embryogénèse.

 

L'ovule va commencer ses premières divisions de segmentation environ 24h après la fécondation. Tout le monde a déjà entendu parler de la division cellulaire, je ne reviendrai pas dessus. La cellule va se diviser et 96h plus tard, une morula est formée (ensemble d'une 30aine de cellules qu'on appelle des blastomères, parce qu'elles n'ont pas grandi).

 

zygote

8blastomeres

morula

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En fait, notre cellule unique de départ est entouré d'un sac pellucide et toutes les divisions ont lieu dans ce sac inextensible, ce qui sous entend que les cellules filles sont 2 fois plus petites que leur cellule mère. Au bout du 5ème jour, grâce à des enzymes "glouton" et la contraction des cellules,  la membrane pellucide va céder et les cellules vont s'extraire de ce sac pour se développer, se diviser et grandir. On est au 6ème jour, et non content de s'être divisé et expansé, notre blastocyte (nouveau nom donné à notre hamas cellulaire, futur nous) s'ancre dans la muqueuse utérine.Tout cela est formidable et dans quelques mois, si tout se passe bien, on va venir au monde, seul !! Mais parfois, il se passe un phénomène étrange au niveau du blastocyte non implanté.

 

Dans la majorité des cas, le clivage survient avant l'implantation utérine ou au stade didermique. Le bouton embryonnaire se divise en deux amas cellulaires distincts. Dans de rares cas, cette séparation s'effectue à un stade ultérieur du développement entrainant un clivage incomplet de l'axe embryonnaire. Cette séparation incomplète du disque embryonnaire aboutit à la formation de «monstres doubles».

 

  • Deux théories expliquent la fusion des jumeaux conjoints :
  1. La scission incomplète de la masse embryonnaire survient au delà du seuil critique du 14ème jour après la fécondation. (en effet, jusqu'au 14ème jour, nos cellules tottipotentes sont capables de réparer toute anomalie. Ce check point franchi, les anomalies sont quasiment irréparables) 
  2. La théorie la plus récente voit la survenue des jumeaux conjoints par la fusion secondaire et partielle des deux disques embryonnaires monozygotes déjà séparés.
  •  Ces grossesses monozygotes sont caractérisées par la présence d'un seul placenta, d'un seul chorion et d'un seul amnios donc une seule cavité amniotique.

 

Dans le cas de ces jeunes chinoises, nous avons affaire à des jumeaux monosomiens et appartiennent, dans la classification des jumeaux conjoints symétriques, à ce que nous nommons:


  • Les dérodymes monosomiens :

Ils ont le même aspect extérieur que les dérodymes synsomiens (monstre double pourvu de deux têtes, deux cous et un seul corps, 2 membres supérieurs et 2 membres inférieurs, un seul tronc possédant deux colonnes vertébrales voisines et qui ne s'écartent qu'au niveau cervical pour supporter deux têtes distinctes. C'est en effet un autre terme pour désigner une des variétés des parapages dicéphales à tronc unique à deux cous supportant deux têtes distinctes.Parfois les deux cous sont conjoints et formant un seul cou large contenant deux rachis cervicaux séparés pour supporter deux têtes séparées.Ce qui différencie les dérodymes monosomiens des dérodymes synsomiens c'est que les viscères intra-thoraciques et intra-abdominales sont de type unique chez les premiers.

 

bebe dicephale

 

Voici donc ce que sont nos petites chinoises. Normalement, ce genre d'anomalies se vérifient très tôt à l'échographie, cependant, celle ci est passée inaperçue puisque le foetus était de profil et les 2 têtes ne furent détectées que quelques jours avant la naissance, trop tard pour interrompre la grossesse sans mettre la vie de la mère en danger. Habituellement, ces enfants meurent à la naissance dans 40% des cas, un tiers survit environt 24h mais voilà plus de 150h que ces petites chinoises babillent dans notre monde de fou.

 

Que feront les chirurgiens face à cette anomalie:

 

L'éthique vient évidemment s'immiscer dans ce débat, car s'agit il d'un ou de 2 enfants (n'oublions pas qu'il y a 2 cerveaux pour un seul corps), faut il décapiter l'enfant présentant le déséquilibre le plus flagrant (car s'il y a bien 2 rachis, 2 paires de poumons, 2 oesophages et 2 estomacs,  ces petites filles doivent partager 1 coeur et demi, et le reste des viscères) car d'un côté une des filles est complète et l'autre est partielle pouvant entrainer chez cette dernière des séquelles importantes.


Quoi qu'il en soit, le destin de ces petites filles demeurent dans l'habileté des chirurgiens, dans l'amour de leurs parents et je crois profondément que la vie est pleine de ressources et qu'elle choisira, d'elle même, la meilleure réponse à nos balbutiements.

Retour à l'accueil