agapantheJ'ai eu récemment un gentil "contentieux" avec la marraine d'une amie, concernant la classification des plantes. La reconnaissance de cette fleur s'étant faite sur une photo peu précise, quelques divergences sont nées, différentes hypothèses ont été lancées et c'est suite à un agrandissement que j'ai pu confirmer de quelle espèce il s'agissait. Suite à cette expérience et l'aventure polémique mais sympathique qui s'en est suivie, je me suis dit que ça pourrait être intéressant de reproduire la systématique des plantes à fleurs et de tenir un glossaire, afin de vous aider lors de vos balades buccoliques.

Je tiens à signaler que les connaissances que je reproduirai ici, ont été tirées de 2 prodigieux cerveaux "botanistiques", à savoir, le Professeur Jean Lejoly (ULB-Pharmacie) et le Professeur André Caudron (Université Lille-Pharmacie). Le 1er m'a fait découvrir les plantes par obligation (examen de botanique oblige...) mais il m'a également éveillé à la phytothérapie, et le 2nd a pris le relais.

C'est un certain Linné qui a proposé une classification des mondes animal et végétal. Celle ci, reconnue par tous, sera utilisée ici. Elle peut se résumer sous l'abréviation: RECOF GEV, à savoir: Règne, Embranchement, Classe, Ordre, Famille, Genre, Espèce, Variété. Cette classification peut se subdiviser; permettant ainsi d'expliquer certaines différences au sein d'un même groupe (ex: sous-ordre, sous-classe...). Et pour savoir où nous nous situons lorsqu'un nom est donné, un suffixe a été attribué pour chacun des groupes. (cf le tableau ci dessous)

 

Subdivisions de la hiérarchie botanique
Taxon Suffixe Exemple
Embranchement - ophyta Magnoliophyta
Classe - opsida Rosopsida
Super-ordre - anae Rosanae
Ordre - ales Rosales
Famille -aceae Rosaceae
Sous-famille - oideae Rosoideae
Tribu - eae Roseae
Genre et espèce   Rosa canina

 

Etant donné le travail que demande cet exercice, je rédigerai autant d'articles qu'il y a de subdivisions, sachant que l'embranchement des angiospermes contient 3 classes et 8 subdivisions, à savoir:

  • Classe 1: les paléodicots comprenant les protoangiospermes et les magnoliidaes
  • Classe 2: les monocots comprenant les monocots archaïques, moyennes (liliiflores) et évoluées (commelinidae)
  • Classe 3: les eudicots comprenant les eudicots archaïques (avec les paléoeudicots et les préeudicots), moyennes (rosidae) et évoluées (asteridae)

 

La méthode qui sera utilisée ici pour classer les plantes, reposera sur la morphologie comparée de l'appareil reproducteur d'abord, de l'appareil végétatif ensuite.

Pour la classification basée sur l'appareil reproducteur, on reconnait une série de caractères primitifs et de caractères évolués: 

  • Axe floral allongé → Axe floral raccourci
  • Hypogynie → Périgynie → Epigynie → Epyginie avec hypanthium
  • Fleurs spiralées → Fleurs hémi-spiralées → Fleurs cycliques
  • Fleurs actinomorphes → Fleurs zygomorphes ou asymétriques
  • Pièces florales en nombre (∞) → Pièces florales en nombre réduit et déterminé
  • Pièces florales libres → Pièces florales soudées
  • Fleurs dichlamydées → Fleurs monochlamydées → Fleurs achlamydées
  • Graines périspermées → Graines albuminées → Graines exalbuminées
  • Ovule à 2 téguments → Ovule à 1 tégument
  • Zoogamie → Anémogamie

 

Et maintenant, on se jette à l'eau. Voici les principales clés des angiospermes. Les caractéristiques que vous remarquerez en observant une plante se retrouveront dans l'une ou l'autre des descriptions faites dans ce 1er tableau.

Je vous explique brièvement comment ce tableau se lit, et pour vous facilitez la tâche, j'ai utilisé un sytème chromonumérique:

- Les angiospermes sont soient primitives, soient supérieures (1)

- Au sein de chacun de ces groupes, elles possèdent pour les primitives, deux ou un cotylédons (2) et pour les supérieures, elles ont des caractères primitifs ou évolués (2) , etc, etc...

J'espère que c'est clair, sinon, demandez moi d'être plus explicite à travers vos commentaires.

 

Clé des clades principaux de l'embranchement des angiospermes (Magnoliophyta)

 

1 . Angiospermes primitives à pollen monoaperturé et à fleurs trimères, homoïo- ou achlamydées et/ou à disposition spiralée.

 

   2 . Plantes à 2 cotylédons, à port arboré ou herbacé, à feuilles pennatinerves regroupant de nombreuses plésiomorphies (= caractères archaïques).

= Classe 1 des paléodicots

 

     3 . Plantes surtout herbacées, aquatiques ou terrestres, à feuilles souvent parallélinerves (monocotylénoïdes) et à fleurs homoïo-, mono-, ou achlamydées. 

= Protoangiospermes

      3 . Arbres, arbustes ou herbes souvent odorants (à huiles essentielles) avec des fleurs trimères, homoïo- ou monochlamydées.

= Magnoliidae

 

   2 . Plantes à un seul cotylédon, à port généralement herbacé, à feuilles parallélinerves.

 = Classe 2 des monocots

 

1 . Angiospermes supérieures regroupant des caractères dérivés (apomorphie) à pollen triaperturé et à fleurs tétra- ou pentamères, hétérochlamydées à disposition cyclique, dialy- ou gamopétale. 

= Classe 3 des eudicots

 

   2 . Eudicotylédones présentant de nombreux caractères primitifs.

= Sous classe 1 des eudicots archaïques

 

       3 . Eudicotylédones archaïques présentant encore de nombreux caractères primitifs, spiralisation, indifférenciation périanthaire, trimérie, dialycarpellie.

= Paléoeudicots

       3 . Eudicotylédones présentant des caractères originaux (périspermie, embryon courbe, centrospermie, bétalaïne) coexistant avec des caractères primitifs et des caractères évolués. 

= Préeudicots

 

  2 . Eudicotylédones évoluées ne présentant pas de nombreux caractères primitifs associés, toujours à fleurs cycliques, hétérochlamydées, tétra- ou pentamères, le plus souvent à carpelles soudés.

 

       3 . Eudictoylédones supérieures dialypétales à ovules bitégumentés et crassinucellés.

= Sous classe 2 des rosidae

       3 . Eudicotylédones supérieures gamopétales à ovules unitégumentés et tenuinucellés.

= Sous classe 3 des astéridae

 

Voilà, le plus simple est fait. Vous connaissez maintenant les clés de reconnaissance de l'embranchement des magnoliophyta. Je vous propose de digérer tout ça (pour les esprits intéressés) avant de passer à la suite....

Retour à l'accueil