probiotiqueDans cette 2nde partie, je vais vous présenter les pré-, pro- et symbiotiques à travers leurs définitions, leurs effets, les caractéristiques qu'imposent la législation... Vous découvrirez chez votre pharmacien différentes marques de produits, offrant diverses espèces de bactéries bénéfiques. Demandez lui conseil, il vous orientera au mieux, en fonction de votre âge, de votre état de santé, de vos besoins. Embarquons à la rencontre de ces bactéries "bonnes pour la vie".

Les Probiotiques

Il s'agit de microorganismes vivants ajoutés aux aliments et capable d'exercer des effets physiologiques sur l'hôte.

Ces organismes vivants (bactéries, levures) sont introduits dans l'organisme par le biais de l'alimentation, qui restent vivants, du moins en partie, dans le tube digestif et qui sont susceptibles d'affecter positivement l'individu en améliorant la composition de sa flore endogène.

Si les probiotiques peuvent modifier la flore du colon, le phénomène est temporaire et disparaît dès qu'on suspend leur consommation. Comment cela se fait ce, me direz vous ?? Souvenez vous de l'article précédent: Au sein de la flore intestinale, il y a une véritable compétition qui empêche ces probiotiques de s'implanter de façon définitive et ils ne trouvent aucune niche écologique spécifique.

Les probiotiques les plus intéressants sont ceux qui ont:

  • des effets potentiels sur la santé
  • une absence de pathogénicité
  • une capacité à se lier aux entérocytes

Cette notion de "probiotique" est somme toute récente et très intéressante d'un point de vue marketing. Ce qui fait qu'il y a une grosse com' mais souvent abusée, et qui mérite une étude plus approfondie.

Les effets des probiotiques:

Ces produits ont des intérêts dans:

  • une modification du métabolisme et une réduction de la prolifération de certaines souches bactériennes pathogènes par compétition comme pour la prévention de la diarrhée du voyageur (Tourista).
  • l'immunostimulation chez les sujets sains.
  • la diminution de la réponse inflammatoire dans les réactions d'hypersensibilité aux protéines du lait de vache.
  • la prévention des allergies atopiques chez les infections présentants des allergies alimentaires.
  • le traitement du colon irritable.
  • la diminution de l'incidence des infections à rotavirus provoquée par la diarrhée chez les nourrissons et Clostridium difficile responsable des colites pseudomembraneuses. Pour cela, on a introduit dans les laits pour enfants des probiotiques.

Caractéristiques souhaitables pour les probiotiques

  • origine humaine (en fonction des applications)
  • résistance à l'acidité et à la toxicité biliaire
  • adhérence aux cellules intestinales épithéliales
  • pouvoir de colonisation du tube digestif (même transitoire)
  • antagonisme envers les pathogènes
  • production d'agents antimicrobiens (bactériocines, microcines...)
  • capacité d'automodulation
  • effets démontrés chez l'homme
  • acceptabilité d'un point de vue réglementaire

Les probiotiques les plus adaptés sont ceux du groupe Lactobacillus et Bifidobacterium (parfois Streptococcus).

Les prébiotiques

Il s'agit de composants alimentaires non digestes qui stimulent spécifiquement la croissance des bactéries favorables à la santé dans l'intestin.

Ils favorisent la croissance sélective des microorganismes utiles intervenant dans la composition de la flore intestinale. En fait, les prébiotiques amènent les substrats et non les microorganismes eux mêmes. Il s'agit d'oligo ou de polysaccharides non digestibles. Ils sont obtenus par extraction à partir des plantes ou par synthèse chimique à partir de saccharides.

Les prébiotiques contenant du fructose comme l'inuline ou l'oligofructose et ceux contenant du galactose comme le lactulose constituent de nouveaux ingrédients sélectivement fermentés par les bactéries du colon.

Tout ceci entraîne une modification de la composition microbienne de la flore et dans cette flore domineront alors les bifidobactéries (constituant bénéfique de la santé).

Ces composés sont dits bifidogènes, c'est à dire un agent chimique donnant indirectement un effet probiotique.

Les symbiotiques

Il s'agit d'aliments associant probiotique et prébiotique.

Ce sont des bactéries vivantes accompagnées du substrat qui leur sont favorables. Ces symbiotiques sont intéressants car des études précliniques sur des rats ont montré un effet positif anticancéreux. Pour les détails de cette étude, passez par la case "commentaire" ou par mail. Mais revenons sur nos symbiotiques. Dans leur cas, on a un effet synergique, c'est à dire que la combinaison "substrat + produit" donne un effet supérieur à l'administration de pré et probiotiques donnés séparément.

Leurs avantages sont: une bonne tolérance et une parfaite innocuité.

Des études épidémiologiques sont actuellement en cours chez l'homme, car un marché pour un tel produit serait colossal.

Voilà, entre les vitamines et les probiotiques, vous êtes parés pour l'hiver, que je vous souhaite chaleureux et en pleine santé. On se retrouve bientôt pour de nouveaux articles.

Retour à l'accueil